Sabcat

Un petit message pour Julie Graziani, vite fait, en passant.

J'éspère que tu crèveras dans la misère, mais je me doute bien que tu auras toujours dans ton entourage, un fâcho-catho qui sera là pour te sortir de la galère et te donner un petit coup de main. Tu garderas ainsi ta tronche au dessus de la merde, non pas pour tes compétences, mais uniquement parce qu'une vérole comme toi t'auras aidé. J'aurais pas aimé être ton voisin pendant la guerre. Tu représentes tout ce que je déteste le plus, ce qui représente le pire de l'humanité, malgré tes leçons de morale, t'es un parasite. Pas envie de passer plus de temps que ça sur ton cas.